soin essenien

Chez les esséniens et les anciens Egyptiens on ne pouvait pas concevoir qu ‘un être humain puisse soigner un autre être humain si la dimension du « sacré » n’était pas prise en compte.

Soigner est un acte sacré car le thérapeute ne soigne pas seulement par sa volonté personnelle
l onde de guérison, la lumière, l onde christique, sont des termes pour évoquer ce à quoi le thérapeute aspire et ce qu’il invoque:on se retrouve dans une « trinité »composée de la présence divine, du thérapeute et du patient.

Le thérapeute est « au service »de l’onde sacrée de guérison.Il n injecte pas lui-même sa propre lumière, ni la lumière qui est autour dans les corps subtils…il invoque l onde lumineuse pour l’infuser ensuite avec le cœur et avec toute la conscience requise dans le corps du patient,

Catégories